ROLAND BAILLY
ROLAND BAILLY
Surveillance des outils en temps réel
Le système Piezo Tool System (PTS) mis au point par Kistler utilise un capteur de force inséré dans l’outil de tournage qui fournit des informations sur son état pendant l’usinage. Source : Horn
Le système Piezo Tool System (PTS) mis au point par Kistler utilise un capteur de force inséré dans l’outil de tournage qui fournit des informations sur son état pendant l’usinage.
Source : Horn

Le fabricant d’outils de coupe Horn s’est associé à Kistler, spécialiste des technologies de mesure dynamique de la pression, des forces, du couple et de l’accélération. Objectif : adopter le système innovant Piezo Tool System (PTS) de Kistler qui assure la surveillance en temps réel des outils lors des opérations de micro-tournage. Ce dernier se compose d’un capteur de force inséré dans l’outil de tournage qui fournit des informations sur l’état de l’outil pendant l’usinage. Le capteur piézo extrêmement miniaturisé, dispose d’une résolution élevée et détecte les forces d’usinage les plus faibles. L’opérateur de la machine peut ainsi reconnaître immédiatement les matériaux de coupe défectueux ou une rupture d’outil. Résultat : la réduction du gaspillage et l’amélioration de la maximale. Cette solution convient aux opérations de tournage, en particulier à l’échelle micro, car les autres méthodes de mesure (surveillance de la puissance d’entraînement du moteur de la broche principale) sont inefficaces.
Même la mesure du bruit de structure ne donne pas systématiquement des résultats satisfaisants pour les petites pièces. La surveillance visuelle est exclue, en raison de l’utilisation de lubrifiants et des vitesses de rotation élevées pendant l’usinage. Cette nouvelle solution est compatible avec une sélection de supports rotatifs standards de Horn. Elle ne nécessite aucune adaptation de la commande numérique et son utilisation est indépendante de la machine. Le remplacement des capteurs est rapide et facile. Le PTS se traduit par une réduction des coûts de production ainsi qu’une augmentation des capacités de production.

www.horn.fr

SUR LE MÊME SUJET
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
PLASTIFORM
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°152
Mai 2020
En couverture :
La fabrication additive (FA) fait ses preuves dans la recherche ainsi que dans de nombreux domaines industriels. Il lui reste à faire néanmoins, de nombreux progrès pour améliorer la qualité des pièces et la productivité des machines. Quant aux coûts, de nouveaux systèmes, commercialisés pour moins de 100 000 euros, mettent la fabrication additive métallique à la portée des PME. Ici des pièces produites avec la solution du constructeur espagnol Meltio qui s’installe sur une machine-outil ou un robot. Source : Meltio
En couverture :
La fabrication additive (FA) fait ses preuves dans la recherche ainsi que dans de nombreux domaines industriels. Il lui reste à faire néanmoins, de nombreux progrès pour améliorer la qualité des pièces et la productivité des machines. Quant aux coûts, de nouveaux systèmes, commercialisés pour moins de 100 000 euros, mettent la fabrication additive métallique à la portée des PME. Ici des pièces produites avec la solution du constructeur espagnol Meltio qui s’installe sur une machine-outil ou un robot.
Source : Meltio

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Un marché, une idée, un produit
Roland Bailly, maître des applications ultra-précises

USINE DU FUTUR
Des défis et des solutions

DOSSIER
Les exploits de la fabrication additive

FOCUS ENTREPRISE
Meusburger, maître de l’outillage standard

RENDEZ-VOUS BTOB
Micro nano event

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Philipe Lutz, directeur du département AS2M (Institut FEMTO-ST)

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF