ROLAND BAILLY
ROLAND BAILLY
Pyromètre intelligent
Destiné aux mesures de surface dans les applications industrielles (automatisation, construction mécanique, surveillance d’installations, etc.), cet appareil intelligent combine les avantages d’un pyromètre robuste avec ceux d’une caméra thermique. Source : Micro-Epsilon
Destiné aux mesures de surface dans les applications industrielles (automatisation, construction mécanique, surveillance d’installations, etc.), cet appareil intelligent combine les avantages d’un pyromètre robuste avec ceux d’une caméra thermique.
Source : Micro-Epsilon

Conçu par Micro-Epsilon, le pyromètre thermoMETER TIM 8 assure une détection automatique des points chauds et froids. Destiné aux mesures de surface dans les applications industrielles (automatisation, construction mécanique, surveillance d’installations, etc.), il permet un contrôle de processus fiable et efficace. Conçu pour le fonctionnement autonome sans ordinateur, il combine les avantages d’un pyromètre robuste avec ceux d’une caméra thermique. Sa résolution optique, obtenue grâce à un nouveau focus moteur, permet une focalisation à distance de la lentille. Si la valeur seuil est atteinte, un signal d’alarme peut être délivré par le biais de l’interface de processus intégrée.
L’appareil est utilisé entre autres, pour la surveillance des armoires de commande, pour les contrôles des processus ou lors de la détection de la surchauffe dans le secteur de la boulangerie, dans une plage de température de -20 °C à 900 °C. L’utilisation intuitive se fait par le biais d’un logiciel de configuration et l’acquisition des données s’effectue par une sortie analogique. Ce système de mesure se prête donc aux applications en série OEM. L’utilisateur dispose, en option, d’une interface industrielle avec isolation galvanique et respectivement trois sorties de relais et analogiques ainsi que des accessoires tels que des dispositifs de soufflage, des fenêtres de protection et des boîtiers de refroidissement.
www.micro-epsilon.fr

MICRONORA
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°152
Mai 2020
En couverture :
La fabrication additive (FA) fait ses preuves dans la recherche ainsi que dans de nombreux domaines industriels. Il lui reste à faire néanmoins, de nombreux progrès pour améliorer la qualité des pièces et la productivité des machines. Quant aux coûts, de nouveaux systèmes, commercialisés pour moins de 100 000 euros, mettent la fabrication additive métallique à la portée des PME. Ici des pièces produites avec la solution du constructeur espagnol Meltio qui s’installe sur une machine-outil ou un robot. Source : Meltio
En couverture :
La fabrication additive (FA) fait ses preuves dans la recherche ainsi que dans de nombreux domaines industriels. Il lui reste à faire néanmoins, de nombreux progrès pour améliorer la qualité des pièces et la productivité des machines. Quant aux coûts, de nouveaux systèmes, commercialisés pour moins de 100 000 euros, mettent la fabrication additive métallique à la portée des PME. Ici des pièces produites avec la solution du constructeur espagnol Meltio qui s’installe sur une machine-outil ou un robot.
Source : Meltio

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Un marché, une idée, un produit
Roland Bailly, maître des applications ultra-précises

USINE DU FUTUR
Des défis et des solutions

DOSSIER
Les exploits de la fabrication additive

FOCUS ENTREPRISE
Meusburger, maître de l’outillage standard

RENDEZ-VOUS BTOB
Micro nano event

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Philipe Lutz, directeur du département AS2M (Institut FEMTO-ST)

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF