ROLAND BAILLY
ROLAND BAILLY
Mesure automatique de l’épaisseur
Le système de mesure automatique des parois conçu par Hexagon Manufacturing Intelligence s’installe sur la machine-outil et a une précision de 10 μm. Source : HMI Source : HMI
Le système de mesure automatique des parois conçu par Hexagon Manufacturing Intelligence s’installe sur la machine-outil et a une précision de 10 μm. Source : HMI
Source : HMI

Avec son système breveté de mesure par ultrasons qui s’installe dans la machine-outil, Hexagon Manufacturing Intelligence (HMI) ouvre de nouvelles voies dans le contrôle automatique des épaisseurs de paroi. Le palpeur RWP20.50-G-UTP dispose d’une tête équipée d’un capteur d’un diamètre de 15 mm. Cette dernière plonge dans les poches de la pièce dans l’axe Z et entre en contact avec la paroi sur le point à mesurer. Préalablement étalonné sur une pièce de référence, le palpeur se place sur la pièce et sa position est automatiquement lue et enregistrée. Les ondes ultrasonores sont ensuite émises au point de contact et se diffusent dans la pièce. Contrairement à la mesure ultrason manuelle, aucun fluide de contact (gel ou eau) n’est nécessaire pour déclencher le signal ultrasonore. Ainsi il n’y a pas de contamination de la pièce à usiner et on élimine le nettoyage onéreux qui en découle. Comme en optique, les ultrasons se réfléchissent sur la surface externe opposée de la pièce. Le cycle de mesure détermine le temps de réponse entre l’émission du signal et son retour. L’épaisseur réelle du matériau peut ainsi être déterminée avec une précision de seulement 10 μm. La valeur résultante est automatiquement transmise à la commande numérique (Siemens 840D, Heidenhain TNC6x0 ou iTNC530 et Fanuc FAN) avec les coordonnées de position et enregistrée avant que le palpeur ne soit déplacé vers le point de mesure suivant. Un nombre quelconque de points peut être mesuré et enregistré dans le programme d’usinage sur la machine.
Le système assure un gain de temps sensible et des résultats de mesure reproductibles à tout moment. Ces dernières sont intégralement et simultanément enregistrées, sans aucune erreur. Les informations peuvent être transférées vers des systèmes PPS et traitées dans des bases de données, des tableurs et des logiciels statistiques. La correction ciblée des paramètres d’usinage est possible donc à tout moment, pour garantir le respect des tolérances en cours de production. L’utilisateur peut créer une documentation complète du suivi de production de la pièce. Le palpeur à ultrasons est installé dans le magasin d’outils et peut être appelé simplement par le programme d‘usinage. Comme les autres palpeurs HMI, il est en acier inoxydable et étanche selon la norme IP68, adapté donc à l‘environnement difficile de la machine-outil. Tous les cycles nécessaires sont développés par HMI. Ce palpeur communique avec le nouveau récepteur radio m&h RWR95.51 d’Hexagon. La tête de capteur UTP47.10 d’Hexagon convient à tous les matériaux métalliques et peut mesurer des épaisseurs de paroi de différentes dimensions.

www.hexagonmi.com

SUR LE MÊME SUJET
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
PLASTIFORM
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°153
Septembre 2020
En couverture : 
Durement frappée par la crise du coronavirus, l’industrie microtechnique reprend ses activités et les organisateurs du salon Micronora ont décidé de les aider dans leurs efforts en organisant du 22 au 25 septembre 2020 une édition digitale : e·micronora. Avec cet événement 100 % virtuel, Micronora souhaite ainsi accompagner et soutenir les industriels dans la reprise de leur activité, maintenir la visibilité de ses exposants, communiquer sur les technologies et les innovations dans le domaine microtechnique, faciliter les échanges et la découverte de nouvelles solutions.
En couverture :
Durement frappée par la crise du coronavirus, l’industrie microtechnique reprend ses activités et les organisateurs du salon Micronora ont décidé de les aider dans leurs efforts en organisant du 22 au 25 septembre 2020 une édition digitale : e·micronora. Avec cet événement 100 % virtuel, Micronora souhaite ainsi accompagner et soutenir les industriels dans la reprise de leur activité, maintenir la visibilité de ses exposants, communiquer sur les technologies et les innovations dans le domaine microtechnique, faciliter les échanges et la découverte de nouvelles solutions.

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

E·MICRONORA
INNOVATION
Un marché, une idée, un produit
Des interfaces homme-machine intelligentes

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
Soudage laser de métaux hybrides

DOSSIER
Les nouveaux défis de la fabrication médicale

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Henri Morel, Président de la Fédération des Industries Mécaniques (FIM)

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF