ROLAND BAILLY
ROLAND BAILLY
Mèche de formage pour la production en série
Ces outils réduisent les coûts grâce à la possibilité de rééquipement, aux frais d’outils et au temps d’immobilisation des machines moins importants. Source : Horn
Ces outils réduisent les coûts grâce à la possibilité de rééquipement, aux frais d’outils et au temps d’immobilisation des machines moins importants.
Source : Horn

Le fournisseur d’outils de coupe Horn prouve que le tournage à l’aide d’outils de formes offre des avantages économiques pour la production en série. Sur la base du système d’outil 117 et selon les besoins du client, il propose des systèmes de plaquettes de coupe de formes pour l’utilisation sur des centres de tournage / fraisage, à partir d’un diamètre de 16 mm. Le siège de plaquette breveté du système 117 permet de disposer d’une précision élevée sur la concentricité et le battement axial, ainsi que d’un changement de plaquette au micromètre. Les coupes affûtées avec précision permettent l’obtention de surfaces très précises et de qualité. L’économie réalisée en matière de coût est due à la possibilité de rééquipement, aux frais d’outils réduits et au temps d’immobilisation des machines moins important. Le refroidissement de la zone de contact et l’évacuation des copeaux sont assurés par une alimentation interne en fluide de refroidissement, via le support cylindrique, sur les deux coupes. Horn propose des outils dans les largeurs de profils (w) 16 mm, 20 mm et 26 mm. Les profils spéciaux nécessaires en fonction du cas d’application sont affûtés avec précision. La profondeur de profil maximale (tmax) est de 17 mm. Le revêtement de l’outil est spécialement sélectionné pour tous les cas d’application. Il est disponible pour les groupes de matériau P, M, K et N. Les supports cylindriques sont disponibles avec les diamètres de queue standard 16 mm, 20 mm et 25 mm dans les modes de réalisation A et E. Toutes les variantes sont dotées d’un refroidissement intérieur. ]
www.horn.fr

MARCO
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°153
Septembre 2020
En couverture : 
Durement frappée par la crise du coronavirus, l’industrie microtechnique reprend ses activités et les organisateurs du salon Micronora ont décidé de les aider dans leurs efforts en organisant du 22 au 25 septembre 2020 une édition digitale : e·micronora. Avec cet événement 100 % virtuel, Micronora souhaite ainsi accompagner et soutenir les industriels dans la reprise de leur activité, maintenir la visibilité de ses exposants, communiquer sur les technologies et les innovations dans le domaine microtechnique, faciliter les échanges et la découverte de nouvelles solutions.
En couverture :
Durement frappée par la crise du coronavirus, l’industrie microtechnique reprend ses activités et les organisateurs du salon Micronora ont décidé de les aider dans leurs efforts en organisant du 22 au 25 septembre 2020 une édition digitale : e·micronora. Avec cet événement 100 % virtuel, Micronora souhaite ainsi accompagner et soutenir les industriels dans la reprise de leur activité, maintenir la visibilité de ses exposants, communiquer sur les technologies et les innovations dans le domaine microtechnique, faciliter les échanges et la découverte de nouvelles solutions.

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

E·MICRONORA
INNOVATION
Un marché, une idée, un produit
Des interfaces homme-machine intelligentes

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
Soudage laser de métaux hybrides

DOSSIER
Les nouveaux défis de la fabrication médicale

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Henri Morel, Président de la Fédération des Industries Mécaniques (FIM)

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF