REALMECA
REALMECA
Inspection de tubes flexible et rapide
Cette plateforme logicielle permet d’exécuter un plus grand nombre de tâches simultanément, de réduire le temps de traitement et de limiter les investissements. Source : HMI
Cette plateforme logicielle permet d’exécuter un plus grand nombre de tâches simultanément, de réduire le temps de traitement et de limiter les investissements.
Source : HMI

Hexagon Manufacturing Intelligence (HMI) propose une nouvelle version de TubeShaper, sa plateforme logicielle de conception, d’analyse et de fabrication de tubes et de tuyaux. Cette solution offre une série de nouvelles fonctionnalités comme, entre autres, l’inspection de tubes à section rectangulaire ainsi que de nouvelles options de création de rapport. TubeShaper v2 dispose également d’un nouveau concept d’attribution de licence qui rend le partage de résultats de mesure et de plans de cintrage plus économique entre des utilisateurs répartis sur plusieurs sites. Dans le cadre de ce concept, une nouvelle licence "hors ligne" permet aux chefs de production, ingénieurs et concepteurs de travailler sur des projets TubeShaper séparément des opérateurs qui mesurent les tubes dans l’atelier. Il est ainsi possible d’exécuter un plus grand nombre de tâches simultanément, de réduire le temps de traitement et de limiter les investissements logiciels. "L’efficacité est un maître-mot dans l’industrie des tubes qui est confrontée aux grands volumes de production. Avec cette nouvelle version de TubeShaper, nous aidons nos clients à mieux maîtriser ce défi grâce à la réduction sensible de leurs temps de cycle", explique Anthony Vianna, chef de produits bras de mesure portables chez Hexagon. "La nouvelle licence hors ligne est conçue pour permettre à des équipes de créer et planifier des mesures sans générer des goulots d’étranglement." Avec cette mise à jour, TubeShaper devient compatible avec une plus grande variété de cintreuses, notamment avec les machines de constructeurs leaders sur le marché, comme Eaton Leonard, BLM, Addition MT, Numalliance.
www.hexagonmi.com

MARCO
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°152
Mai 2020
En couverture :
La fabrication additive (FA) fait ses preuves dans la recherche ainsi que dans de nombreux domaines industriels. Il lui reste à faire néanmoins, de nombreux progrès pour améliorer la qualité des pièces et la productivité des machines. Quant aux coûts, de nouveaux systèmes, commercialisés pour moins de 100 000 euros, mettent la fabrication additive métallique à la portée des PME. Ici des pièces produites avec la solution du constructeur espagnol Meltio qui s’installe sur une machine-outil ou un robot. Source : Meltio
En couverture :
La fabrication additive (FA) fait ses preuves dans la recherche ainsi que dans de nombreux domaines industriels. Il lui reste à faire néanmoins, de nombreux progrès pour améliorer la qualité des pièces et la productivité des machines. Quant aux coûts, de nouveaux systèmes, commercialisés pour moins de 100 000 euros, mettent la fabrication additive métallique à la portée des PME. Ici des pièces produites avec la solution du constructeur espagnol Meltio qui s’installe sur une machine-outil ou un robot.
Source : Meltio

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Un marché, une idée, un produit
Roland Bailly, maître des applications ultra-précises

USINE DU FUTUR
Des défis et des solutions

DOSSIER
Les exploits de la fabrication additive

FOCUS ENTREPRISE
Meusburger, maître de l’outillage standard

RENDEZ-VOUS BTOB
Micro nano event

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Philipe Lutz, directeur du département AS2M (Institut FEMTO-ST)

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF