ROLAND BAILLY
ROLAND BAILLY
Fabrication de moules de A à Z
Dotée de moyens d’étude et de production avancés, BSM Précision propose également des prestations de fabrication additive. Ici des pièces fabriquées avec la machine MJP de 3D Systems. Source : BSM Précision
Dotée de moyens d’étude et de production avancés, BSM Précision propose également des prestations de fabrication additive. Ici des pièces fabriquées avec la machine MJP de 3D Systems.
Source : BSM Précision

Située à Voray sur l’Ognon (70), BSM Précision est spécialisée depuis plus de trente ans dans la fabrication de moules d’injection plastique (étude & réalisation) pour des industries comme l’automobiles, le médical, l’horlogerie, les microtechniques, etc. Capable de prendre en charge de A à Z un projet, cette PME assure des études de rhéologie et la conception du moule au bureau d’études (à partir de la pièce en 3D du client) ainsi que la réalisation de l’outil dans l’atelier et la production des pièces plastiques. Dotée de presses d’injection Billion, la société possède un parc machines de dernière génération : équipement de rechargement laser, centres UGV et usinage dur, machines d’électroérosion à fil et par enfonçage, rectifieuses, machine de nettoyage par ultrasons...
Pour la réalisation des pièces plastiques "prototypes", BSM Précision dispose de quatre tailles de carcasses dites "basses cadences-protos". "Pour réduire les coûts, nous fabriquons uniquement les empreintes et la batterie que nous intégrons dans l’une de nos carcasses", précise Stéphane Salin, président de l’entreprise. "La production issue de ces empreintes peut aller de 50 pièces à plusieurs dizaines de milliers de pièces. Nous proposons également à nos clients des solutions de soudure laser par rechargement pour réparer les empreintes abîmées." BSM Précision élargit en permanence le champ de ses compétences et a mis en œuvre dès 2017 des moyens de fabrication additive. Une imprimante 3D MJP (MultiJet Printing) de 3D Systems dépose une fine couche de résine photosensible (épaisseur des couches : 32μ) qui est durcie par une tête UV. BSM Précision peut ainsi fournir des modèles de futures pièces plastiques, en haute résolution pour validation et analyse. "Ces pièces fonctionnelles sont monochromes, en plastique proche de l’ABS de couleur blanche, noire, grise ou transparente ainsi qu’en élastomère de coloris noir ou naturel", précise le responsable. Les capacités des imprimantes MJP et leur compatibilité avec un environnement de bureau les rendent aptes pour les applications de moulage de précision direct dans les domaines de la bijouterie, du médical et de l’aérospatiale...

www.bsm-precision.fr

MARCO
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°151
Janvier 2020
En couverture : 
Les constructeurs d’équipements pour la fabrication des micro et nanopièces ont développé des solutions automatisées, très précises et flexibles qui affichent une productivité à toute épreuve. Ici une platine de montre usinée avec la machine à cinématique parallèle 701S de Willemin-Macodel. Source : Willemin-Macodel
En couverture :
Les constructeurs d’équipements pour la fabrication des micro et nanopièces ont développé des solutions automatisées, très précises et flexibles qui affichent une productivité à toute épreuve. Ici une platine de montre usinée avec la machine à cinématique parallèle 701S de Willemin-Macodel.
Source : Willemin-Macodel

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Un marché, une idée, un produit
Amplitude lance un laser ultracourt très puissant

USINE DU FUTUR
Des défis et des solutions

DOSSIER
Minisystèmes pour micro-pièces

FOCUS ENTREPRISE
Cryla Group

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Pascal Laurin, directeur Industrie 4.0 chez Bosch Rexroth France

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF