MICRONORA
MICRONORA
Détection de défauts à grande vitesse
Le système d’éclairage PPL (Pattern Projection Lightning) combine l’acquisition des informations de hauteur avec l’analyse 2D et renforce la fiabilité des contrôles. Source : Keyence
Le système d’éclairage PPL (Pattern Projection Lightning) combine l’acquisition des informations de hauteur avec l’analyse 2D et renforce la fiabilité des contrôles.
Source : Keyence

Selon les spécialistes de la mesure industrielle, la qualité d’un contrôle visuel automatisé est déterminé à 80 % par l’éclairage. Le système d’éclairage PPL (Pattern Projection Lightning ou éclairage par projection de franges) mis au point par Keyence pour ses plateformes de contrôle visuel automatisé CV-X et XG-X fiabilise la détection de défauts par vision 2D. Comment ? Tout simplement grâce à l’acquisition d’informations de hauteur en surface des pièces contrôlées. Plusieurs motifs de franges lumineuses (rayures) sont projetés à grande vitesse sur la pièce contrôlée. Un traitement approprié des images captées sous cet éclairage particulier permet d’évaluer la hauteur des points qui se trouvent surélevés par rapport à la surface de l’objet contrôlé. En combinant l’acquisition de ces informations de hauteur avec l’analyse 2D, Keyence renforce la fiabilité des contrôles. Ceci lui permet d’assurer une synchronisation très précise des trois fonctions (éclairage, capture, traitement), pour des tests de qualité, même à grande vitesse. Cette technologie travaille sous 8 angles de projection différents afin de minimiser les pertes d’informations de hauteur dans le champ de l’image et d’affiner considérablement la capacité de détection des formes en surface de la pièce sous contrôle. Ce système d’éclairage prend en charge la technologie LumiTrax TM du constructeur qui permet aux industriels n’ayant pas d’expertise en matière d’éclairage, de réaliser des contrôles complexes. Un seul et même éclairage s’adapte à toutes les applications et s’affranchit de l’influence des sources de lumière environnantes, des variations de contraste, ou encore de la variabilité de la couleur de fond. Ses performances intéresseront diverses industries : automobile, médicale, électronique, injection plastique…
www.keyence.fr

PLASTIFORM
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°152
Mai 2020
En couverture :
La fabrication additive (FA) fait ses preuves dans la recherche ainsi que dans de nombreux domaines industriels. Il lui reste à faire néanmoins, de nombreux progrès pour améliorer la qualité des pièces et la productivité des machines. Quant aux coûts, de nouveaux systèmes, commercialisés pour moins de 100 000 euros, mettent la fabrication additive métallique à la portée des PME. Ici des pièces produites avec la solution du constructeur espagnol Meltio qui s’installe sur une machine-outil ou un robot. Source : Meltio
En couverture :
La fabrication additive (FA) fait ses preuves dans la recherche ainsi que dans de nombreux domaines industriels. Il lui reste à faire néanmoins, de nombreux progrès pour améliorer la qualité des pièces et la productivité des machines. Quant aux coûts, de nouveaux systèmes, commercialisés pour moins de 100 000 euros, mettent la fabrication additive métallique à la portée des PME. Ici des pièces produites avec la solution du constructeur espagnol Meltio qui s’installe sur une machine-outil ou un robot.
Source : Meltio

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Un marché, une idée, un produit
Roland Bailly, maître des applications ultra-précises

USINE DU FUTUR
Des défis et des solutions

DOSSIER
Les exploits de la fabrication additive

FOCUS ENTREPRISE
Meusburger, maître de l’outillage standard

RENDEZ-VOUS BTOB
Micro nano event

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Philipe Lutz, directeur du département AS2M (Institut FEMTO-ST)

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF