ROLAND BAILLY
ROLAND BAILLY
Des pièces plastiques ou métalliques de haute précision
Annecy Technology fabrique des pièces thermoplastiques et métalliques de haute précision contrôlées par des moyens multiples. Source : MS
Annecy Technology fabrique des pièces thermoplastiques et métalliques de haute précision contrôlées par des moyens multiples.
Source : MS

Filiale du groupe Vacheron Industries, la société Annecy Technology est spécialisée dans la production des pièces thermoplastiques complexes et de haute précision pour différents domaines industriels : automobile, aéronautique, électronique, cosmétique, armement…
Elle réalise des surmoulages semi-automatiques et automatiques (surmoulage en bande, alimentation d’inserts automatisée, etc.) et dispose d’un parc machines de dernière génération doté de plusieurs presses à injecter de 22 à 320 tonnes. Ses ateliers occupent une surface de 4 200 m2 et maîtrisent également la découpe ainsi que l’emboutissage de pièces en acier inoxydable, aluminium, métaux non ferreux et matériaux exotiques. Des fabrications qui s’étendent de 0,05 à 3 mm d’épaisseur en découpe et de 0,1 à 15 mm et jusqu’à 50 mm de profondeur en emboutissage, assurées avec des équipements de dernière génération, comme les presses à découper de 20 à 160 tonnes.
L’entreprise a lié également des partenariats avec des usineurs de haute volée, comme Raymond Dubosson, spécialiste du décolletage de haute précision. Annecy Technology emploie une cinquantaine de spécialistes et possède un département de R & D. L’entreprise produit également sur commande une large gamme de rondelles métalliques ou plastiques (à pattes, à crantage intérieur/extérieur, coniques, fendues, ondulées, etc.). "Pour mieux répondre aux besoins de nos clients nous avons installé récemment une presse à injecter bi-matière Billion", précise Jessica Heinrich, responsable des exportations chez Annecy Technology. Certifiée IATF 16949-V2016, EN 9100-V2016, ISO 9001- V2015, la société d’Annecy passe toute sa production par les fourches caudines de ses multiples moyens de contrôle (machines à mesurer 3D dotées de la vision et du palpage, smartscope automatique) et d’analyse métallographique, de charge ou de dureté.

www.annecytechnology.com

SUR LE MÊME SUJET
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
MARCO
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°152
Mai 2020
En couverture :
La fabrication additive (FA) fait ses preuves dans la recherche ainsi que dans de nombreux domaines industriels. Il lui reste à faire néanmoins, de nombreux progrès pour améliorer la qualité des pièces et la productivité des machines. Quant aux coûts, de nouveaux systèmes, commercialisés pour moins de 100 000 euros, mettent la fabrication additive métallique à la portée des PME. Ici des pièces produites avec la solution du constructeur espagnol Meltio qui s’installe sur une machine-outil ou un robot. Source : Meltio
En couverture :
La fabrication additive (FA) fait ses preuves dans la recherche ainsi que dans de nombreux domaines industriels. Il lui reste à faire néanmoins, de nombreux progrès pour améliorer la qualité des pièces et la productivité des machines. Quant aux coûts, de nouveaux systèmes, commercialisés pour moins de 100 000 euros, mettent la fabrication additive métallique à la portée des PME. Ici des pièces produites avec la solution du constructeur espagnol Meltio qui s’installe sur une machine-outil ou un robot.
Source : Meltio

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Un marché, une idée, un produit
Roland Bailly, maître des applications ultra-précises

USINE DU FUTUR
Des défis et des solutions

DOSSIER
Les exploits de la fabrication additive

FOCUS ENTREPRISE
Meusburger, maître de l’outillage standard

RENDEZ-VOUS BTOB
Micro nano event

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Philipe Lutz, directeur du département AS2M (Institut FEMTO-ST)

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF