REALMECA
REALMECA
Cellule robotisée pour les pièces métalliques de grandes dimensions
La tête de déposition de fil métallique et fusion laser conçue par ALPhANOV peut s’installer sur un robot. Elle permet d’adapter les dépôts en fonction des matériaux et des diamètres de fil visés par ce procédé. Source : ESTIA-ADDIMADOUR
La tête de déposition de fil métallique et fusion laser conçue par ALPhANOV peut s’installer sur un robot. Elle permet d’adapter les dépôts en fonction des matériaux et des diamètres de fil visés par ce procédé.
Source : ESTIA-ADDIMADOUR

Malgré l’essor rapide des composites, les matériaux métalliques sont encore fortement utilisés dans l’industrie aérospatiale grâce à leurs nombreux avantages mécaniques. Néanmoins, les exigences techniques et économiques imposent le développement de nouveaux procédés de fabrication capables d’améliorer la consommation de matière première et de réduire les délais de fabrication. Le projet ADDIMAFIL, financé par BPI France, tente de répondre à ces contraintes grâce au développement d’un procédé innovant par dépôt de fil et fusion laser. Cette technique de fabrication additive garantit des caractéristiques métallurgiques importantes et permet la fabrication de pièces de grandes dimensions, de l’ordre du m3. ALPhANOV assure le développement du procédé de fusion de fil métallique par laser et a réalisé un effecteur innovant robotisable. Cette tête de déposition originale permet d’adapter les dépôts en fonction des matériaux et des diamètres de fil visés par ce procédé. L’effecteur permet ainsi de corréler des taux de dépôts élevés aux résolutions et niveaux de qualité exigés par l’industrie aérospatiale. Un logiciel de pilotage et de commande de l’effecteur ainsi qu’une solution de modélisation thermique et mécanique sont développés dans le cadre de ce projet. Objectif : anticiper et éviter les déformations au cours du procédé. Le projet ADDIMAFIL regroupe un consortium de partenaires : ARIANEGROUP, Airbus DS, Safran Helicopter Engines, Ventana, Poly-Shape, VLM Robotics, ESTIA-ADDIMADOUR et l’ENIT.
www.alphanov.com

MARCO
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°153
Septembre 2020
En couverture : 
Durement frappée par la crise du coronavirus, l’industrie microtechnique reprend ses activités et les organisateurs du salon Micronora ont décidé de les aider dans leurs efforts en organisant du 22 au 25 septembre 2020 une édition digitale : e·micronora. Avec cet événement 100 % virtuel, Micronora souhaite ainsi accompagner et soutenir les industriels dans la reprise de leur activité, maintenir la visibilité de ses exposants, communiquer sur les technologies et les innovations dans le domaine microtechnique, faciliter les échanges et la découverte de nouvelles solutions.
En couverture :
Durement frappée par la crise du coronavirus, l’industrie microtechnique reprend ses activités et les organisateurs du salon Micronora ont décidé de les aider dans leurs efforts en organisant du 22 au 25 septembre 2020 une édition digitale : e·micronora. Avec cet événement 100 % virtuel, Micronora souhaite ainsi accompagner et soutenir les industriels dans la reprise de leur activité, maintenir la visibilité de ses exposants, communiquer sur les technologies et les innovations dans le domaine microtechnique, faciliter les échanges et la découverte de nouvelles solutions.

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

E·MICRONORA
INNOVATION
Un marché, une idée, un produit
Des interfaces homme-machine intelligentes

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
Soudage laser de métaux hybrides

DOSSIER
Les nouveaux défis de la fabrication médicale

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Henri Morel, Président de la Fédération des Industries Mécaniques (FIM)

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF